La soirée qui se transforma en un vol direct pour la Moldavie – 2ème partie

La semaine dernière, Sélune vous a proposé un retour sur la conférence sur la Moldavie et les enjeux viticoles qui lui sont associés. La conférence a ensuite été suivie par une dégustation de vins moldaves, en voici la rétrospective ainsi que quelques conseils utiles pour toute dégustation prochaine de vin. « Noroc » (Santé) !

 

Notons tout d’abord que tous les goûts sont différents, il n y en a pas de  »bon » ou de  »mauvais ». Le pouvoir d’évocation lorsque nous buvons est purement subjectif, personnel, et nous appartient. Cependant, il existe quelques secrets pour être pleinement conscient de ses sensations éveillées par l’alliance du nez qui donne 80% du goût, des saveurs perçues par la bouche qui forment les 20% restants mais aussi de la vue qui apporte une nouvelle dimension à la dégustation.


Prenez votre verre, penchez-le légèrement, et s’offrira à vous l’occasion d’observer sa couleur. Un vin blanc exposé à la lumière sur un fond clair qui a un disque (le dessus) légèrement vert est jeune, s’il est d’un jaune paille il est très sucré tel une liqueur, s’il est gris ambré cela témoigne de son âge. Si c’est un vin rouge et qu’il tend vers le rubis ou le rosé il sera plus jeune que s’il était violet.

Si la tentation est trop forte, prenez une première gorgée, puis faites tourner le vin dans votre verre, dans cette danse il s’oxygène et réveille ses saveurs et arômes, son bouquet. De plus, si de légères gouttes restent sur les rebords et forment des larmes alors le degré d’alcool est bon !

Continuons la déduction: peut-être vous reste t-il une légère acidité sur la langue. Dans ce cas il vous est possible de déduire son millésime. Lors de votre expérience gustative, pour les vins rouges et rosés, vous pouvez sentir le tanin, dépôt des pépins, de la peau du raisin et autres résidus indiquant le temps de macération.

En bref, percer les secrets du vin relève d’une somme d’indices. La dégustation laisse découvrir des différences de préparation, de cépage, d’assemblage qui présentent différentes variations. Les gammes aromatiques vont des fleurs (sureau, rose…), aux fruits (litchis, poires…) à des saveurs automnales du bois, de terre humide… Vous pouvez même aller jusqu’à dénombrer le nombre de secondes  avant que votre salive ne revienne après une gorgée, vous comptez en caudalies, une caudalie équivalant à une seconde.

 

IMG_8167

 

Enfin, venons-en à la dégustation du soir, illustration de la théorie énoncée préalablement. Ne le cachons pas,  après la conférence chacun était aimanté par l’idée du buffet. Un buffet composé de mets scandinaves préparés par les soins de l’association Krasa Mira car rien de plus satisfaisant que de mêler mets et vin. Le vin blanc semble s’accorder à la Macédoine. Celui ou celle qui trouvera le vin qui s’allie aux pâtes du soir pourrait bien rendre ces dernières gastronomiques ! 

Cette sélection spéciale de vins était aussi géopolitique. Le Freedom Blend en est la preuve parfaite; un vin  »sec » qui symbolise l’union de pays en opposition à la politique de Vladimir Poutine. Il trouve ainsi sa source dans l’entente de trois cépages, l’un de Géorgie, le second d’Ukraine et enfin un cépage commun à la Roumanie et à la Moldavie.

Voilà donc la fin de ce voyage gustatif, en espérant que vous avez appris des choses.

 

IMG_8168
Dégustation du Freedom Blend (blanc mousseux) et du Negre (rouge). 

Auteur : lecheveusurlalangue

Journal de SciencesPo Grenoble (Isère, 38) et de ses étudiant.e.s

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s