Semaine En Tout Genre – Conférence Éco-orgasme – 31/02/2019

“Si vous êtes venus en pensant voir un film porno, désolés, vous n’êtes pas au bon endroit !”. Voilà comment l’association Génération Cobaye nous a accueilli jeudi dernier, à Sciences Po afin de nous sensibiliser autour de l’environnement et de l’éco responsabilité surtout, jusque dans notre lit. Les membres de l’association nous ont parlé de danger, de santé, de solutions et un peu de sexe.

Cette association, refondée en 2013, et qui compte plusieurs pôles en France, comme à Lyon, Paris, Aix en Provence ou encore Bordeaux, nous a questionné sur la composition de produits que nous utilisons tous les jours: nos savons. Avant même de nous parler de sexualité, nous en avons plus appris sur le paraben, les étiquettes mensongères et inutiles, mais également sur la chantilly et les additifs alimentaires ou les préservatifs. Mais surtout, Génération Cobaye, nous a exposé des chiffres, des études, qui répertorient un petit nombre de tristes constats:

  • 1 homme sur 2 et 2 femmes sur 5 auront un cancer au cours de leur vie
  • En 50 ans, la qualité moyenne du sperme a diminué de 50% à l’échelle mondiale
  • Le nombre de personnes diabétiques a été multiplié par 2,4 en France entre 1990 et 2015
  • 24% des couples ne parviennent pas à concevoir après 12 mois sans contraception

Tous ces constats résultent principalement d’un seul et unique facteur: les perturbateurs endocriniens qui peuvent également causer des syndromes d’autisme, des problèmes neuro-dégénératifs ou encore des complications lors du développement des embryons puis, plus tard, des enfants. Et qu’en est il du sexe en lui-même dans tout ça ?

Pour parler préservatifs, beaucoup contiennent ce fameux paraben, mais surtout des phtalates (une des nombreuses nanoparticules présentes dans les plastifiants et plastiques de toutes sortes), qui constituent une menace pour les capteurs endocriniens mais également pour la procréation.  À ce problème, l’association ne se laisse pas avoir et le site conçu par cette même association entre en scène: La Réjouisserie, où vous trouverez le canard en plastique de vos rêves, des préservatifs éco responsables mais également des produits cosmétiques biologiques, le tout sans produit dangereux pour votre intimité. (sans parler des produits qui sont réalisables à la maison, avec des ingrédients simples, tout en évitant les particules de titanes e171, par exemple…)

Envie d’une pointe d’exotisme ? Pourtant, il ne sera pas toujours synonyme de plaisir et de sécurité; un touche de chantilly avant d’aller se coucher se finit toujours en concentration d’additifs et de conservateurs à un endroit inapproprié… La salive, c’est mieux, on vous promet, sauf bien entendu celle des dragons du Komodo, et surtout, l’huile de coco est ton amie (plutôt que la vaseline qui contient du pétrole).

Le manque d’études, de prévention mais surtout, la promotion des contraceptifs coûte cher à court terme comme à long terme.

Nous étions un petit groupe pour échanger autour de l’éco responsabilité, même sous la couette ; protéger les autres, mais avant tout se protéger soi, sans oublier les produits qui à nos yeux, semblent inoffensifs et  bons pour notre bien-être et notre santé.

 

Où se renseigner : INRS / ANSES / Cancer-environnement / INPES / génération future

Facebook : @generationscobayes

Twitter : @gcobayes

insta : @generations_cobayes

www.generationscobayes.org (grenoblegenerationscobayes@gmail.com)

Jeanne Guene

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s