Pourquoi l’écologie est plus que jamais d’actualité ? Par Agir Alternatif

A l’occasion de la sortie d’une newsletter exclusivement réservée à l’écologie, l’équipe d’Agir Alternatif en profite pour rappeler que l’environnement doit avoir une place centrale dans nos actions. Tribune.

crédit Agir Alternatif

Encore de l’écologie ? On vous entend d’ici ; les ours polaires à la dérive, les trois piliers du développement durable, le septième continent de déchets, c’est bon, vous connaissez. Après tout, vous triez vos déchets, et vous ne roulez (sans-doute) pas en Dodge. Alors pourquoi en rajouter une couche ?

Parce que l’environnement, ce n’est pas qu’une affaire de bons sentiments et de grands mots. Les grandes phrases font bouger un pays mais ne nous aident pas à changer nos habitudes.

 

Parce que s’indigner devant les scandales environnementaux, c’est offrir à notre démocratie vigueur et engagement. Que l’on ne s’y trompe pas : vouloir préserver l’environnement, c’est être fidèle aux valeurs fondatrices de liberté et de démocratie.

 

Parce que tout est écologie : notre kilo de bœuf qui a exigé 13 000 litres d’eau, nos cinq derniers t-shirts achetés sans réel besoin, nos jeans fabriqués au bout du monde dont les teintures intoxiquent les rivières. Et peut-être plus encore parce que chacun d’entre nous peut, par son exemple, impulser des changements chez les autres.

 

Nous autres sciences-pistes le savons bien : c’est en partageant des idées que l’on avance. Mais parce que nous sommes déjà noyés sous l’info, il est ardu de savoir par où commencer. Alors, aidée par le passionné et subversif Cheveu sur la langue, votre asso écolo-bobo partagera toutes les semaines des podcasts, articles, apps et autres reportages engagés. Pas d’articles scientifiques sur l’effet de serre, promis : photos et témoignages suffisent à glaner des bonnes idées et à sentir l’urgence.

 

Cette newsletter est aussi la vôtre, partagez vos trouvailles ! Un billet hebdomadaire ne maintiendra certes pas la hausse des températures à moins de deux degrés. Mais ne sous-estimons pas l’impact que chacun peut avoir dans l’effort collectif : la force de l’écologie est justement que chaque action peut être moteur de changement -comment nous mangeons, bougeons, achetons.

 

Soyez réalistes, demandez l’impossible !

 

 

Amour et bière bio, Votre équipe d’Agir

 

crédit @AgirAlternatif
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s