Aux urnes citoyen.ne.s.

Les 24 et 25 octobre prochain, mardi et mercredi pour les aficionados de la perspicacité, les SciencesPistes sont appelé.e.s à élire les représentant.e.s étudiant.e.s qui siègeront au Conseil d’Administration et au CEVIE.

Deux jours de scrutin, donc, et deux listes : l’UNEF et la Cause, toujours.

Alors que les deux collectifs battent la campagne depuis quelques semaines, au détriment du feed Facebook des malheureux.ses IEPien.ne.s, votre Cheveu a pris le parti de s’adresser aux deux forces en présence et de les laisser s’exprimer dans ses colonnes.

Sans langue de bois, celles-ci se sont prêtées au jeu et nous les en remercions vivement puisque la démocratie estudiantine à tout à y gagner.

Contre les troubles de l’élection, une seule solution : aller voter demain et après-demain !

Leggo.

Quels sont les membres de vos listes ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

 » Déjà merci au Cheveu d’organiser cette interview ! (Merci à toi, ndlr)

Nous sommes 18 étudiant·e·s, toutes promotions confondues, sur des listes paritaires et ordonnées. Nous présentons une liste renouvelée, présentant 11 nouveaux·elles potentiel·le·s élu·e·s.

Nous voulons que chaque promotion soit représentée dans les instances afin que les voix et les préoccupations de tou·te·s les étudiant·e·s soient portées plus facilement. C’est pourquoi, à titre d’exemple :

Violette et Dorian sont en 1A et sont en position éligible au Conseil d’Administration car pour nous, il est important de faire confiance aux premières années qui ont toute leur place dans ces élections.

Thomas, Mathilde, César, Mathilde et Hugo sont en queue de liste CA et CEVIE, étant en Erasmus 2A. Ils siègeront à leur retour, quand les 5A seront diplômé·e·s, que les 1A seront à leur tour en mobilité.

Théophile, Gabriel, Roman et Roxane sont en 3A, vous les connaissez, ils sont engagé·e·s dans plusieurs assos, ont à cœur de faire le lien entre toutes les promotions.

Thaïs, Manon, Yann, Pénélope et Etienne sont en 4A. Que cela soit au CEVIE pour Pénélope et Etienne ou au CA pour les trois autres, ils apporteront leur connaissance de l’IEP pour la mettre au service de tou·te·s !

Clara et Arthur sont les vieux.eilles 5A de la liste. Ils seront tous les deux à Grenoble durant toute leur dernière année ce qui leur permettra d’être très présent·e·s et impliqué·e·s ! Ils démissionneront une fois diplômé·e·s (inchallah).

Un point essentiel est que chacun·e d’entre nous est ou s’est engagé·e à l’IEP, que cela soit dans les bureaux d’associations, dans les dispositifs d’ouverture sociale, dans le tutorat FLE ou dans les équipes sportives. Nous ne sommes pas des élu·e·s éloigné·e·s des réalités de la vie étudiante sciences piste et nous en saisissons tous les enjeux !

  • La Cause, toujours

Consultez l’outil Facebook svp.

Quel est votre état d’esprit général ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

Déterminé·e·s ! Nous souhaitons défendre notre bilan et les idées que l’on porte pour l’IEP. Les élections étudiantes sont un moment important, certes, mais le véritable travail commence après.

Nous avons à coeur d’avoir une démarche la plus sincère possible. Nous croyons en ce que nous faisons et défendons ! On ne ment pas, on ne cache rien et on y va, sans hésiter mais en restant bien entendu ouvert·e·s aux étudiant·e·s, à leurs problèmes et à leurs propositions. Nous sommes avant tout des représentant·e·s !

  • La Cause, toujours

La Cause se préoccupe des vrais problèmes des vrai.e.s étudiant.e.s et se propose modestement de leur apporter des solutions claires, simples et efficaces au quotidien.

Le poids des élu.e.s étudiant.e.s dans les décisions administratives étant relativement négligeable, nous partons du principe qu’aider nos camarades revient à les accompagner jour après jour pour venir à bout des problématiques qu’ils rencontrent concrètement.

Plus de café ? Plus de Snickers ? Plus d’encre dans les imprimantes ? C’est le genre de perturbations que la Cause s’engage à régler pour le bien de tou.te.s.

Humour et franche camaraderie au rendez-vous… mais aussi et surtout sérieux et abnégation !

Quelle est votre vision pour l’avenir de l’IEP et de ses étudiant.e.s ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

Pour nous, l’avenir de l’IEP se joue sur son ouverture au monde et surtout son ouverture sociale. Nous défendrons tous les programmes et initiatives qui abonderaient en ce sens.

Ainsi, c’est un IEP moderne que nous voulons défendre, où les questions d’égalités sont au coeur de la vie quotidienne, avec une place importante accordée à l’égalité des genres.

La solidarité entre les étudiant·e·s est pour nous une des clés de voûte d’un IEP qui se préoccupe du bien-être de ses étudiant·e·s.

Enfin, dans notre vision, un IEP moderne c’est aussi un IEP écolo. Il est impensable qu’en 2017 cette question ne soit pas centrale !

  • La Cause, toujours

Nous voyons un avenir extrêmement prometteur pour cet IEP, dans le sens où nous voulons résolument lui rendre sa grandeur. À l’image de ses nouveaux locaux, cet institut a l’avenir devant lui ; et l’avenir, c’est vous !

Les promos sont plus grandes chaque année, et il est normal pour nous qu’un soin de plus en plus grand soit apporté au confort des étudiant.e.s. Nous voulons également que l’avenir de ces dernier.e.s soit assuré, en accord avec l’image que se doit d’entretenir une grande école de sciences sociales au coeur d’une université de rang mondial. C’est pour cela que nous tentons de proposer des solutions tournées vers des lendemains que nous souhaitons doux et soyeux.

Quels sont les axes forts de votre programme ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

Aujourd’hui, nous tenons à insister sur des valeurs qui sont et seront encore nos lignes directrices :

  1. Pour une vie associative de l’école toujours plus dynamique
  2. Pour une égalité renouvelée à travers les programmes d’ouverture sociale mais aussi en défendant une charte de l’égalité des genres au sein de la ComUE ou en valorisant les statuts d’étudiant.e·s entrepreneur·se·s
  3. Pour une meilleure prise en compte du bien être des étudiant·e·s
  4. Pour des actions écolos au sein de l’école
  •  La Cause, toujours

Notre programme s’articule autour de trois axes qui regroupent les principales attentes des étudiant.e.s de Sciences-Po Grenoble :

  1. Rendre son prestige à l’IEP
  2. Faire de l’IEP un lieu où il fait bon vivre
  3. Remettre les associations et équipes sportives au cœur de l’IEP

Le premier axe concerne surtout le manque d’informations transmises aux étudiant.e.s pour les aider dans leur parcours au sein de notre école (ex. Master, spécialités en 3A, système des absences, notes). Sciences-Po se veut être une grande école mais les étudiant.e.s avec qui nous sommes en contact constant regrettent souvent le retard de l’administration concernant les fonctionnalités sur internet (intranet personnalisé, portail des stages actualisé et surtout inscriptions dématérialisés).

Le deuxième axe s’intéresse aux conditions dans lesquels les étudiant.e.s travaillent à l’IEP. On le sait tou.te.s, il est beaucoup plus facile de produire un travail de qualité si les Snickers sont disponibles de 8h à 20h. Il est aussi important de mieux organiser l’espace pour permettre aux élèves de réaliser leurs permanences et de manger dans de bonnes conditions. Nous voulons aussi mettre en place une plateforme de revente des livres dont vous avez besoin tout au long de votre cursus à l’IEP.

Enfin, nous pensons que les associations et les sportif.ve.s représentent le cœur de la vie étudiante, et nous ferons donc tout notre possible pour les représenter au mieux au sein des différents conseils. Cela passe notamment par le retour d’un Bureau des Etudiant.e.s, principal moteur de toutes vies étudiantes épanouies.

À quoi reconnaît-on un.e bon.ne élu.e ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

Vous savez, il n’y a pas de bon·ne·s ou de mauvais·e·s élu·e·s … mais en fait si.

Plus sérieusement, être élu·e, c’est être disponible, à l’écoute, impliqué·e et réactif·ve. Il faut pouvoir donner de soi, ne pas compter son temps. C’est aussi être vigilant·e aux conditions d’études et de vie des étudiant·e·s, tout en se constituant force de propositions au sein des instances.

  • La Cause, toujours

Un.e bon.ne élu.e étudiant.e se reconnaît à son engagement total pour défendre les étudiant.e.s et leurs intérêts. Il ne s’agit pas seulement de siéger dans les différentes instances de l’IEP, mais bel et bien d’être suffisamment disponible au quotidien pour pouvoir répondre aux interrogations et aux demandes de ses pairs. On peut par exemple être amené à prendre des décisions qui ne vont pas dans le sens du corps enseignant et/ou administratif de l’école, mais il ne faut pas hésiter à le faire savoir et à défendre son point de vue.

Un.e élu.e étudiant.e se doit également d’être particulièrement attentif à la protection de nos associations et de notre vie étudiante en général, car celles-ci sont en première ligne lorsqu’il s’agit de faire des économies. C’est une chance pour notre IEP d’avoir un panel d’équipes sportives et d’associations aussi riche, et c’est ce qui fait sa particularité et d’une certaine manière son intérêt comparé au système universitaire classique. Le pré-Crit, le Crit ou encore le Gala sont chaque année mis en péril, alors même qu’ils  représentent une grande part de notre identité et de notre fierté d’étudier et d’évoluer dans cette école. Plus que de simples événements, ce sont des acteurs majeurs pour la cohésion entre les différentes promos et les étudiants en général.

Enfin les élu.es étudiant.es doivent essayer améliorer au quotidien la qualité de vie et le bien-être des étudiant.es. Que ce soit à propos de la propreté des espaces communs, de la disponibilité des salles pour les travaux de groupes ou encore (et tout particulièrement) de la possibilité de pouvoir se restaurer avec de délicieuses barres chocolatées à chaque instant de la journée !

Pourquoi les SciencesPistes doivent-ils voter pour vous les 24 et 25 octobre ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

Premièrement : parce que nous aimons ce que nous faisons ! Nous sommes animé·e·s par l’intérêt général et non des ambitions personnelles (les ambitions personnelles d’élu·e·s étudiant·e·s, y’a quand même mieux).

La deuxième raison est que nous souhaitons continuer nos actions déjà entamées. De nombreux·ses initiatives et projets ont été lancé·e·s et méritent d’être concrétisé·e·s. Donnez-nous cette chance ! Faites confiance à une liste dynamique, ultra-motivée et unie, qui donnera tout pour que l’IEP soit un endroit où tout le monde y trouve sa place et puisse s’y épanouir.

  • La Cause, toujours

La démocratie commence à l’IEP ! Nous nous devons d’être toutes et tous acteurs de notre école. Car oui de vraies décisions se prennent en CA et en CEVIE. Voter est un droit mais aussi un devoir. Alors que ce soit pour l’UNEF ou pour La Cause, Toujours; nous comptons sur une mobilisation estudiantine forte pour montrer à notre école que ces scrutins, quelqu’en soient les issues, sont légitimes et ont vocation à replacer l’IEPien.ne au coeur des préoccupations. C’est d’ailleurs dans cette perspective que s’inscrit notre candidature, afin d’éviter la suprématie d’un représentant unique et de garantir la démocratie, valeur si chère à notre école et à ses élèves.

Un dernier mot ?

  • UNEF SciencesPo Grenoble

L’humour c’est important à l’IEP, la détermination aussi.

Pour que les élu·e·s aient le plus de poids possible dans les échanges avec la direction ou dans les instances, votez en masse, faites en sorte que l’abstention soit la plus faible possible !

  • La Cause, toujours

Les 24 et 25 Octobre, nous invitons chaque électrice et électeur à faire le choix d’élu.es issu.es du tissu associatif, sportif et citoyen de notre école, pour des représentants qui soient présents au quotidien à leurs côtés. Nous les invitons à choisir la sincérité de candidat.es qui leurs ressemblent et qui les comprennent, réuni.es sur une liste ouverte et apolitique, indépendante de toute formation syndicale nationale.

Cette indépendance sera notre force pour vous défendre dans les instances, comme l’ont fait nos deux élu.e.s l’année dernière. Votez la Cause Toujours c’est faire le choix de la liberté de penser et d’agir, c’est faire le choix de la sincérité et de la volonté de construire un futur ensemble, sans laisser quiconque sur le bord de la touche. Enfin c’est voter pour la légèreté et l’insouciance de la jeunesse, parce que si la tâche que vous nous confirez (du moins nous l’espérons) est importante, il ne faut pas pour autant oublier l’essentiel : nous ne sommes que des étudiant.e.s parmi tant d’autres, et l’essentiel est bien là !

Conclusion.

« For those of us climbing to the top of the food chain, there can be no mercy. There is but one rule: hunt or be hunted. » Frank Underwood

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s