Les Zinzins s’appuient sur leur collectif et enchaînent

Pont de Claix – Vendredi 21 novembre

Vendredi dernier, dans la nuit froide isèroise, les Zinzins s’en allaient défier les Reichel B de l’US Deux Ponts. Pour leur troisième match de l’année, l’équipe de Sciences PO Grenoble alignait une équipe au quasi-complet à l’inverse de Pont de Claix ayant mis au repos une bonne partie de son effectif encore invaincu en championnat.

Dès le coup d ‘envoi, les premiers impacts permettent de mesurer le défi physique imposé par les Reichels. Les Zinzins tardent à rentrer dans le match et se font pénaliser plusieurs fois sur les rucks mais quelques plaquages positifs et un public toujours au rendez-vous aident les Sciences Pistes (ouverture des stations oblige) à relever la tête. Le jeu des jeunes de Pont de Claix a du mal à se renouveler et les Zinzins répondent présents à la conservation du ballon permettant au ¾ de mettre en place leur jeu et d’occuper le terrain. Après plusieurs phases d’attaques stériles et quelques approximations, les Zinzins trouvent enfin la faille par Hiraux qui bien décalé par son capitaine Chav, prend l’intervalle et s’en va aplatir au milieu des perches.

A la fin de la première des trois mi-temps, les organismes usés par l’intensité de la première mi-temps oblige les Zinzins à faire tourner, mais les jaune et bleu peuvent s’appuyer sur leur profondeur de banc.

Malgré un début de deuxième mi-temps à l’avantage des Grenoblois les mauvais choix s’accumulent et les Zinzins reculent. Pénalisés plusieurs fois dans les mêlées ouvertes, les Zinzins se retrouvent rapidement acculés devant leur en-but, il faut une défense solide et compacte pour résister aux assauts du pack pontois. Un ballon arraché par Lambert sur la ligne permet à Chav de trouver la touche et de faire souffler sa défense.

La fin de la deuxième mi-temps se résume à un jeu d’attaque-défense, les Zinzins subissent mais ne craquent pas et les quelques chevauchées zinzinesques de Titi, le 15 grenoblois, ne suffisent pas à remettre son équipe dans le bon sens qui paye ses erreurs dans le replacement.

Remonté par le discours de leur capitaine à la mi-temps, les Zinzins présentent un tout autre visage en troisième mi-temps (en même temps ils ont l’habitude de la gagner celle-ci). Les gros sortent des ballons propres et permettent aux arrières, et à leurs chefs d’orchestres sudistes, de placer plusieurs combinaisons efficaces qui se traduisent par un nouvel essai tout en puissance et en vitesse de Hiraux.

Mais derrière, l’équipe dauphinoise se relâche et se fait surprendre en touche et sur une série de ballons portés bien menée par les Reichels. C’est donc tout naturellement à la suite d’un maul et d’un ballon rapidement écarté que les arrières pontois reviennent au score par leur centre qui déchire la défense des Zinzins et s’en va aplatir en coin.

Les esprits s’échauffent et il faut un sursaut d’orgueil des Grenoblois en fin de troisième mi-temps, pour tenir le score. Bien aidé par des Rugbychettes donnant de la voix avant leur match contre Science Po Paris, la fin de match tourne à l’avantage du XV de la Capitale des Alpes. Les Zinzins déroulent et manquent de peu d’inscrire un nouvel essai. Score final 14-5.

Une belle nouvelle victoire pour l’équipe de rugby de Sciences Po Grenoble, la troisième d’affilée (série historique!). Cette victoire acquise grâce au collectif et à la solidarité dans le combat qui doit être une base pour combler les lacunes (notamment en mêlée ouverte) d’une équipe jaune et bleue en pleine progression. Par ailleurs, les Zinzins apportent tout leur soutien à leur deux joueurs en convalescence Charles Hutin-Persillon et François Hiraux.

Nénette du match 

Théo Sou : le 9 niçois a du mal à trouver son 10 toulonnais et a parfois manquer de lucidité dans ses choix. Notamment en fin de match ou il a failli être à l’origine d’une bonne vieille générale des familles. Grande gueule vous avez dit ?

Homme du match

Lambert : Précieux dans les rucks et au plaquage il a répondu présent comme à son habitude.

Adrien Lambert

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s