Le concours d’éloquence en 5 points

Le concours d’éloquence de Sciences Po Grenoble, récompensé par le Prix Antoine Barnave, ne pouvait pas sombrer dans l’oubli plus longtemps. Thibault Charlet, Antoine Ellias et Timothé Gagnard, trois jeunes bretteurs à la verve fougueuse, formulent cette année le vœu de ressusciter cet événement de très haute tenue pour que soient représentées les couleurs de Grenoble lors du Prix Mirabeau, le concours oratoire entre les 9 IEP de France.

1. Le Prix Barnave, c’est quoi ?

Tombées aux oubliettes depuis deux ans, les joutes oratoires font leur grand retour à l’IEP cette année. Le prix Barnave récompense le meilleur orateur de notre école depuis 2009. Antoine Barnave, natif de Grenoble, meurt sur l’échafaud en 1793, à l’âge de 32 ans. Durant la période révolutionnaire, il est un rhéteur aguerri.

2. Un pôle intégré au journal

Thibault Charlet, Antoine Ellias et Timothé Gagnard portent le projet, qui prend la forme d’un pôle au sein du Cheveu sur la langue. Le trio de 3ème année se donne un objectif : rendre ses lettres de noblesse à l’art oratoire au sein de l’école. « L’expression orale, le discours, pour un étudiant à Sciences Po, c’est important, explique Antoine. On ne pouvait tout simplement pas se résigner à la disparition du Prix Barnave ». Forts de cette conviction, les trois étudiants, qui souhaitent également concourir, se lancent dans l’aventure.

3. Ethos Logos Pathos : le nouveau credo des rhéteurs à Sciences Po

Le Pôle Éloquence revendique la filiation aristotélicienne : il prend pour nom Ethos Logos Pathos (ELP), en référence à ce qui constitue les 3 pierres angulaires de l’art de convaincre selon le Stagirite. En somme, pour Antoine, « c’est une façon de rappeler que l’art de convaincre prend en démocratie une place essentielle depuis toujours ».

4. Concrètement, ça se passe comment ? 

Chaque étudiant de l’IEP est invité à concourir. Ce semestre, un jury, formé de personnalités publiques, désignera le vainqueur à l’issue des joutes oratoires. Le meilleur orateur représentera l’école lors du Prix Mirabeau, le concours inter-IEP qui se tient à Lille cette année. « Entre temps, nous souhaitons organiser de petits galops d’essais entre compétiteurs, éventuellement ouverts au public », détaille Antoine. 

5. Et si c’était fait pour toi ?

Tu as le goût des mots et de l’expression orale ? Le concours oratoire est fait pour toi. Tu te distingues par ton esprit vénal et le goût du lucre constitue un moteur dans ta vie ? Sache que le lauréat pourrait remporter une somme coquette, et qu’il se voit défrayer tous ses frais pour son séjour à Lille. « Nous sollicitons en particulier les étudiantes : elles sont sous-représentées dans ce type de concours, or nous aimerions qu’elles soient nombreuses cette année ! » insiste Timothé.

E.S.

Si vous souhaitez participer au concours d’éloquence, écrivez-nous à contact-lecheveusurlalangue@iepg.fr 

10723664_10204813232360306_1308380005_n

Timothé Gagnard et Antoine Ellias.

Publicités

Auteur : Emmanuel SAMANIEGO

emmanuel.samaniego@sciencespo-grenoble.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s