Plus c’est gros plus ça passe (Festival Expresso 5/10)

L’ouverture semble un peu étroite, mais apparemment ça passe. Il faut bien faire l’expérience une fois de toute façon. Doucement, il tente de s’y introduire. Malgré la grande quantité d’huile utilisée, malgré les nombreux va-et-vient, ça ne rentre décidément pas. C’est trop étroit. Un gémissement plaintif met fin à une dernière tentative.

Rien n’y fait. Cette fois c’est sûr, les nouvelles rames SNCF sont trop larges. Impossible d’emprunter le petit tunnel de Sisteron, juste avant le quai de la station. Le conducteur nous confie son désarroi. « On ne comprend pas vraiment ce qu’il s’est passé. Réseau Ferré de France avait pourtant donné son accord, mais ils ont sous-estimé les proportions des rames SNCF ».830173IMG6320

L’information semble loufoque, tellement grotesque qu’elle en est à peine crédible. La SNCF aurait commandé plus de 2000 rames trop larges pour le réseau ferré actuel. 20 centimètres, cela ne paraît pas si grand que ça, et pourtant c’est parfois déjà trop large. La situation est pourtant sérieuse, en dépit de son apparente trivialité. Ce sont les voyageurs de plus de 1300 gares qui risquent pourtant de trouver leurs désirs de voyages inassouvis à cause des nouvelles dimensions des rames SNCF. A qui la faute ? Aux voies Réseaux Ferrés de France trop étroites ? Ou aux mensurations extravagantes de la SNCF ? Les deux dirigeants se renvoient la responsabilité dos à dos. « Ce n’est certainement pas notre faute » nous déclare le PDG de la SNCF. « Nous avons agi selon les desiderata de Réseaux Ferrés de France. »

« C’est effectivement une demande qui émane de nous, mais il y a eu clairement tromperie sur la marchandise ! » se défend le PDG de Réseau Ferré de France. Il nous prévient cependant « C’est la dernière fois que la SNCF tente de nous prendre à revers comme ça ! Encore une tromperie, et nous nous verrons forcé de changer de partenaire. »

Du côté employé toutefois, les réactions sont univoques. Salaires en baisses conditions de travail qui se dégradent, multiplications des incivilités et des dégradations, mécontentement croissant des usagers qui reportent leur aigreur sur les employés. Un cheminot se confie à notre micro « Je ne sais pas qui à la plus grosse entre la SNCF et Réseau Ferré de France. Ce qui est sûr, c’est qu’à la fin, c’est nous qui l’avons dans le c… »

Benjamin Vezzu

Retrouvez les autres articles de la série spéciale édition du festival Expresso 2014 ! 1/10 2/10 3/10 4/10

Publicités

Auteur : lecheveusurlalangue

Journal de SciencesPo Grenoble (Isère, 38) et de ses étudiant.e.s

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s